Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A quoi a servi le "Grenelle de l'environnement" ?

par petite planete 13 Décembre 2010, 00:49 Barbarie

  P1050389M 

 

Pourquoi le pesticide "Cruiser", qui est classé dangereux pour l’environnement, dangereux pour les abeilles, les oiseaux et les mammifères sauvages, et très toxique pour les organismes aquatiques, est-il à nouveau autorisé pour la 4ème année consécutive ?

 

Les substances actives présentes dans le Régent (fipronil), le Gaucho (imidaclopride), le Poncho (clothianidine) et le Cruiser (thiaméthoxam) appartiennent à la même famille d'insecticides systémiques utilisés en enrobage de semences, notamment de maïs. Elles sont homologuées au niveau européen, même si  la France a été le seul pays européen à retirer l'autorisation d'usage du Régent et du Gaucho.

Les agriculteurs sont amenés à utiliser des semences traitées Cruiser et cela à leurs dépens puisque le coût/ha de ce produit est de 70€ contre 30€ pour les produits maintenant interdits.

 

Sur la fiche officielle du produit en question, il est pourtant indiqué assez de choses pour que ce produit soit purement et simplement interdit :

"Précautions environnementales :

1. Ce produit est toxique pour les poissons et invertébrés. Ne pas appliquer directement sur l'eau ni à proximité des endroits où se trouve de l'eau de surface.

2. Ne pas contaminer les aliments destinés à la consommation humaine ou animale, les réserves d'eau ou d'irrigation, les lacs, les cours d'eau et les étangs.

3. Ne pas contaminer l'eau potable ou destinée aux animaux ou à l'irrigation en procédant au nettoyage des équipements.

4. Prévenir l'ingestion des semences par les oiseaux"

 

... l'eau est mentionnée combien de fois dans les précautions ?

 
J'ai l'impression qu'il y a de plus en plus de malades atteints de troubles neurologiques.

D'autre part, je suis certaine que nos pays dits civilisés consomment trop de viande.

Voir l'augmentation des cancers digestifs et des maladies cardio-vasculaires.

 

Quand on sait, par exemple, que : 

 

. ces pesticides sont utilisés pour les céréales consommées par le bétail, dont le maïs,

. la production d'un kilo de viande requiert en moyenne une dizaine de kilos de céréales, dont le maïs

. le maïs, de plus, est très consommateur d'eau. 

. la culture de cette plante tropicale détruit depuis 30 ou 40 ans les sols, les insectes (utiles ou pas), les nappes, les cours d'eau et entraine un appauvrissement de la diversité végétale.

 

Ne faut-il pas :

 

- revoir nos mauvaises habitudes alimentaires, pour diminuer la consommation de viande ?

- remettre en cause notre modèle agricole pour cesser de mettre en péril l'avenir de notre descendance ?

 

En octobre 2008, alors seulement secrétaire d’État à l’Écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet déclarait : «

La subsistance quotidienne de plus des 2/3 de l’humanité ainsi que plus de 40% de l’économie mondiale dépendent directement de la conservation des écosystèmes.

A cet égard, la pollinisation des cultures à l’échelle mondiale est évaluée à 153 milliards d’euros.

Et encore, cette estimation ne tient pas compte du service vital que rendent les pollinisateurs à la nature toute entière.

Il est temps de renouveler notre approche de la protection de la biodiversité en intégrant désormais sa valeur économique.

Le Grenelle de l’environnement comme la Loi sur la responsabilité environnementale ouvre la voie à cette reconnaissance. »

   

QUESTION : A QUOI A SERVI LE GRENELLE DE L'ENVIRONNEMENT ?

 

L'union nationale de l'apiculture française :

http://www.unaf-apiculture.info/

 

Pétition de la FNE :

   http://www.fne.asso.fr/fr/themes/question.html?View=entry&EntryID=71

commentaires

simplet-blog.over-blog.com 15/12/2010 16:14


Le Grenelle n'est plus,il n'a servi à rien et même pire car ne rien faire lorsqu'on sait est criminel. Je vous confirme que pour travailler dans un service de neuro chir, on voit de + en + de
tumeurs,c'est effrayant et pareil en chir digestive. heureusement les traitements ont de plus en plus de bonnes réponses mais que de vies brisées et que de questions...
A propos des abeilles, je continue à utiliser un insecticide qui coûte trois francs six sous: du savon noir et de l'eau en pulvérisation et le résultat est là. Mais dans la région les abeilles sont
de moins en moins nombreuses hélas... Amitiés marie-Noelle.


petite planete 18/12/2010 08:15



Pas mal, l'idée du savon noir :))


Au sujet du travail en neuro chir, chapeau. J'ai eu récemment un aperçu très impressionnant, heureusement que les équipes soignantes y sont admirables. 


Les problèmes vasculaires et Alzheimer ne sont pas réservés qu'aux seniors, comme je le pensais... J'y ai vu hélas des malades très jeunes.


Ca fait réfléchir.


Bon courage,


Amicalement,


PP


 



Haut de page